Colonna dans le box, une tragédie en BD

Par
Tout procès pénal relève du théâtre. Celui d’Yvan Colonna, alias le «berger de Cargèse» ou «l’assassin présumé du préfet Erignac», se prête aussi à la BD, comme le montre l'ouvrage récemment publié du dessinateur Tignous et du journaliste Dominique Paganelli.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«J'ai peut-être la gueule idéale du coupable, mais il faudra le prouver », avait dit l'homme le plus recherché de France, Yvan Colonna, avant son procès. Cette gueule, le dessinateur Tignous (Charlie Hebdo, Marianne, Télérama) et le journaliste Dominique Paganelli l'ont croquée dans une bande dessinée qui vient d'être publiée.