Candidature d’Éric Zemmour : l’enjeu de l’argent

Par , et

Derrière ses meetings déguisés et son art du storytelling, il est une nécessité à laquelle Éric Zemmour n’échappera pas avant de se lancer : le financement d’une campagne qui requiert des millions d’euros. Le polémiste table sur 480 000 ventes de son livre, qui lui rapporteraient autour de 4 millions d’euros. L’homme d’affaires Charles Gave se tient prêt « à l’aider ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des conférences littéraires transformées en meetings politiques, le moindre de ses faits et gestes scruté par les médias, son livre qui cartonne et son entourage qui jubile...