Mélenchon: «Je sens déjà que je suis porté»

Avant son premier grand meeting de candidat à la présidentielle, mercredi soir à Paris, l'ancien sénateur socialiste livre les axes de campagne du Front de gauche dans une situation politique qu'il juge «pré- révolutionnaire» sur fond de crise de la zone euro.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il a patienté de longs mois, mais Jean-Luc Mélenchon a fini par convaincre les communistes de le choisir comme candidat à la présidentielle.