Les ministres prennent une leçon de féminisme

Par et

Sur ordre de Matignon, tous les ministres doivent passer une heure au cabinet de Najat Vallaud-Belkacem pour une « sensibilisation » aux inégalités entre hommes et femmes. Une session pédagogique pour « éveiller leur conscience », que Mediapart publie en intégralité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Surtout ne pas parler de « formation ». Les ministres s’en offusquent aussitôt. Dans un gouvernement de gauche, pas question d’admettre que certains sont passés au travers des centaines de textes féministes publiés par leur parti. Officiellement, il s’agit d’une « sensibilisation à l’égalité femmes-hommes » : 45 minutes de Powerpoint expliqué par Caroline De Haas, conseillère de la ministre des droits des femmes. Tous les membres du gouvernement doivent se soumettre. « Le terme qu’on a choisi, c’est séance de sensibilisation et les mots ont été pesés au trébuchet, explique d’emblée Najat Vallaud-Belkacem. Il ne s’agit pas d’apprendre des choses aux ministres. Mais il s’agit d’éveiller leur conscience sur l’ampleur des inégalités qui subsistent dans notre société. »