Paiement des jours de grève à la SNCF: l’inspection du travail priée de se taire

Par

Alors que syndicats et direction de la SNCF bataillent sur le paiement des jours de repos entre deux jours de grève, le ministère du travail demande, dans un courrier consulté par Mediapart, aux agents de l’Inspection de ne pas rendre d’avis sur le sujet, dans l’attente d’une concertation avec le ministère du transport. Une ingérence qui passe mal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Surtout, ne rien dire ? Dans un message envoyé à toutes ses directions régionales, et que Mediapart a pu consulter, la direction générale du travail (DGT), logée au sein du ministère du même nom, demande aux agents de l'Inspection du travail de ne pas se prononcer sur le conflit qui oppose la SNCF aux cheminots à propos des retenues de salaire pour les jours de repos intercalés entre deux jours de grève.