La campagne en “off” et en accéléré de Sarkozy

Par et

A moins d'un mois du premier tour, Nicolas Sarkozy tente de rattraper son retard : un déplacement éclair par jour, des discours « pot pourri » sans thématique, et quelques confidences distillées à des journalistes triés sur le volet. En attendant la présentation de son projet, « la semaine prochaine ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De nos envoyées spéciales dans les Yvelines et le Gard