La campagne en “off” et en accéléré de Sarkozy

A moins d'un mois du premier tour, Nicolas Sarkozy tente de rattraper son retard : un déplacement éclair par jour, des discours « pot pourri » sans thématique, et quelques confidences distillées à des journalistes triés sur le volet. En attendant la présentation de son projet, « la semaine prochaine ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

De nos envoyées spéciales dans les Yvelines et le Gard

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal