Patrick Weil : « Les socialistes ont un problème de rythme et de méthode »

Par

L’historien Patrick Weil, spécialiste des politiques d’immigration, a coordonné l’an dernier un ouvrage mettant à plat 80 propositions pour la gauche au pouvoir, même quand elle est confrontée à la crise et à la dette. Il revient sur l'état de la social-démocratie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’historien Patrick Weil a été chef de cabinet du secrétaire d’État chargé des immigrés, en 1981, puis a travaillé avec Jean-Pierre Chevènement en 1984, avant de quitter le parti socialiste au milieu des années 1980, lorsqu’il s’est engagé dans son travail de chercheur. En 1997, Lionel Jospin lui a confié la charge de rendre un rapport sur les législations de la nationalité et de l’immigration. Il a aussi été membre du Haut conseil à l’intégration, puis de la commission Stasi sur la laïcité.