« Je ne sais pas pourquoi ça passe jamais » : en Paca, des électeurs du RN en plein doute

Par

À Rognac, petite commune proche de l’étang de Berre, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, les électeurs du RN, arrivé en tête dimanche soir, oscillent entre désillusion et colère après la défaite de leur candidat Thierry Mariani.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rognac (Provence-Alpes-Côte d'Azur).– La gueule de bois est sévère. Antoine Baudino, candidat Rassemblement national (RN) aux départementales et aux régionales, le reconnaît sans détour. À Rognac, commune de 11 000 habitants proche de l’étang de Berre, la ville a pourtant placé Thierry Mariani en tête avec 55,06 % des voix, mais la région Paca, qui semblait à portée de main il y a quelques semaines, est perdue.