Enfants pauvres: Blanquer réduit de moitié les fonds sociaux

En débat à l’Assemblée, le budget 2020 de l’Éducation nationale sabre dans les fonds sociaux prévus pour les familles pauvres. Justification du ministère ? Ils ne sont jamais dépensés en intégralité. Mais trop de parents ignorent leur existence ou n’osent pas les réclamer.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Il y a cet élève qui manque de fournitures scolaires, cette adolescente qui saute des repas et aurait besoin d’aide pour payer la cantine, ce collégien qui manque d’un titre de transport. Ces situations de grande pauvreté sont courantes dans les zones les plus défavorisées, dont les établissements scolaires disposent d’une enveloppe pour soulager ponctuellement ces familles.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal