Le marché du travail vers toujours plus de précarité

Le sous-emploi explose chez les femmes et chez les jeunes, comme le chômage qui frappe durement les hommes. Telle est la photographie du marché du travail en 2013 par l’Insee.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Chaque année, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) livre « une photographie » du marché du travail de l’exercice écoulé. Un panorama de la crise, de ses effets sur l'emploi, sur une année. Celui de 2013 vient de tomber et il est dans la droite ligne des précédents : sombre. Il vient rappeler l’urgence sur le front de l’emploi et du chômage à l’heure où la croissance ne revient pas, et où la politique économique et sociale du gouvernement, essentiellement structurelle, tarde à produire des effets.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal