Covid-19: l’outre-mer en plein paradoxe épidémique

Par

À première vue, les départements et territoires d’outre-mer échappent au reconfinement, à l’exception notable de la Martinique. Néanmoins, la situation sanitaire est fragile. Surtout, les îles et la Guyane risquent de se refermer pour une durée indéterminée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis l’île de La Réunion, de la Martinique ou bien vu de Tahiti, le « retour de l’attestation » que décrivait le président de la République à la télévision signifie avant tout le retour des « motifs impérieux » pour prendre l’avion. La fermeture ou l’ouverture des aéroports, le maintien des liaisons aériennes et des flux de passagers sont des enjeux cruciaux, vitaux même, pour les départements et collectivités d’outre-mer.