Les vœux secrets du président Waly Dia

Chaque Saint-Sylvestre, Mediapart propose à une personnalité (ou plusieurs) d’occuper un jour la fonction présidentielle afin de rappeler que la République nous appartient à toutes et tous. Pour 2023, le comédien et humoriste Waly Dia nous offre ses vœux très secrets.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

PDF

La République nous appartient à toutes et tous, sans distinction d’origine, de condition, d’apparence, de croyance, de sexe ou de genre. Chaque année depuis 2010, Mediapart demande donc à un·e citoyen·ne (ou à plusieurs) de remplacer et de précéder le président en place dans l’exercice des vœux.

En somme, de le destituer symboliquement dans une contre-programmation de ce rituel monarchique où la volonté de toutes et tous est confisquée par le pouvoir (et la parole) d’un seul.

Pour 2023, nous avons donné carte blanche au comédien et humoriste Waly Dia qui nous révèle ses vœux présidentiels les plus secrets.

Chroniqueur hebdomadaire sur France Inter dans l’émission de Charline Vanhoenacker (qui nous offrit, avec Guillaume Meurice, les vœux de 2020), Waly Dia est en tournée jusqu’en avril 2023 avec son dernier spectacle « Ensemble ou rien ».

Ces vœux mediapartiens ont aujourd’hui douze ans. Waly Dia succède dans cet exercice citoyen à :

- Stéphane Hessel (vœux de résistance pour 2011),
- Moncef Marzouki (vœux d’espoir pour 2012),
- Édouard Martin (vœux de lutte pour 2013),
- Ariane Mnouchkine (vœux d’épopée pour 2014),
- François Morel (vœux de courage pour 2015),
- Océanerosemarie (vœux de paix pour 2016),
- Assa Traoré (vœux de fraternité pour 2017),
- Sandrine Rousseau (vœux de liberté pour 2018),
- Vincent Verzat (vœux de lucidité, solidarité et radicalité pour 2019),
- Charline Vanhoenacker, Guillaume Meurice et Frédéric Fromet (vœux de joie pour 2020),
- Yasmina Kettal (vœux de santé pour 2021),
- Marylie Breuil, Hajar Outaik et Mathilde Simon (vœux des jeunes filles en colère pour 2022).

Toute l’équipe de Mediapart remercie vivement Waly Dia d’avoir généreusement accepté de relever ce défi et vous souhaite, à son tour, une année prospère, égalitaire et solidaire.