Nos principaux articles sur Christiane Taubira

La ministre de la justice, Christiane Taubira, a démissionné le 27 janvier 2016. Ci-dessous, nos principaux articles et entretiens.

Christiane Taubira, le naufrage politique

Par et

Après avoir assuré mardi 22 décembre à la radio algérienne que la déchéance de nationalité ne serait pas retenue dans la Constitution, Christiane Taubira a subi l'humiliation du désaveu public ce mercredi 23 après le Conseil des ministres. La déchéance de nationalité est maintenue. Elle ne démissionnera pas. Mieux, elle la défendra devant le Parlement.

Le mystère Christiane Taubira

Par

Aussi emblématique qu'elle est critiquée, la ministre de la justice choisit finalement de rester à son poste, alors que ses ex-collègues et amis Arnaud Montebourg, Benoît Hamon et Aurélie Filippetti n'y sont plus. C'est une nouvelle étape d'une trajectoire politique compliquée.

Urvoas, l'homme du «Patriot Act» à la française

Député socialiste du Finistère, proche de Valls, Jean-Jacques Urvoas remplace Christiane Taubira au ministère de la justice. Ce spécialiste des questions de sécurité s'était distingué par son soutien sans condition à la loi renseignement.

«En direct de Mediapart» avec Christiane Taubira

Par
Vidéos dans l'article Vidéos dans l'article

La ministre de la justice était l'invitée exceptionnelle de la rédaction mercredi 18 décembre 2013. Au menu : sa place au gouvernement, sa vision de la justice, les discriminations, la persistance d'un certain racisme, etc.

Les limites de la réforme pénale Taubira

Par

Quelques avancées symboliques, de bonnes intentions, mais aussi un recul pour les aménagements de peine, un calendrier politique très incertain et des moyens limités : la réforme pénale de la ministre de la justice, qui tente de concilier plusieurs approches, n’est pas une grande réforme de gauche.

Comment comprendre la future loi Taubira sur la réforme pénale (1/3)

Par

Pourquoi et comment le projet de loi Taubira entend-il réduire la surpopulation carcérale ? Entretien avec le démographe Pierre-Victor Tournier, le magistrat Christophe Régnard et le conseiller pénitentiaire d’insertion Olivier Caquineau.

Comment comprendre la future loi Taubira sur la réforme pénale (2/3)

Par

Objectif : réduire la surpopulation carcérale. Mais que sera le suivi en milieu ouvert ? Entretien avec le démographe Pierre-Victor Tournier, le magistrat Christophe Régnard et le conseiller pénitentiaire d’insertion Olivier Caquineau.

Comment comprendre la future loi Taubira sur la réforme pénale (3/3)

Par

Le texte donne-t-il des gages à l'obsession sécuritaire qui imprime la cadence en notre étrange pays ? Avec le démographe Pierre-Victor Tournier, le magistrat Christophe Régnard et le conseiller pénitentiaire d’insertion Olivier Caquineau.

Ce que dit la haine persistante à l'encontre de Christiane Taubira

Par

Alors que la ministre de la justice se trouve sous le feu de nouvelles attaques, retour sur la célébration par Aimé Césaire de Victor Schoelcher, et la haine qu'on lui a vouée. Victor Schoelcher qui fut notamment traité de diable par les esclavagistes, les colonialistes. Une même haine entoure Christiane Taubira depuis deux ans. La dernière polémique sur la Marseillaise dit finalement la haine de la liberté, mais plus essentiellement, c'est une haine de la République à travers sont moteur essentiel, celui de l'égalité.

 

L’affaire Taubira ou la rencontre de l’impensé colonial et du néolibéralisme

Par

Si Christiane Taubira est attaquée, c’est qu’elle résiste à la crise de souveraineté qui mine la politique. C'est aussi parce qu'elle trace une diagonale audacieuse entre les deux blocs qui arraisonnent le débat public, le souverainisme xénophobe nourri au racisme colonial et le mondialisme néolibéral.

Peines planchers : le bilan du ministère de la justice

Mesure emblématique du quinquennat de Nicolas Sarkozy, les peines planchers n'ont été appliquées que quatre fois sur dix par les juges.

Prisons: à réformer d'urgence

C'est une réforme pénale modeste que tente de faire adopter Christiane Taubira sous les feux croisés de la droite. Alors que le nombre de détenus en France ne cesse de battre des records.

Christiane Taubira, la réforme c'est elle!

Par

Le débat sur le mariage pour tous lui a donné une nouvelle dimension. À coups de discours enlevés et de sorties pugnaces face à l'opposition, la garde des Sceaux Christiane Taubira est devenue la nouvelle coqueluche de la majorité. Elle porte à bout de bras la première grande réforme du quinquennat Hollande.

Le projet Taubira pour protéger les sources des journalistes

Par

Mediapart s’est procuré l’avant-projet de loi renforçant la protection du secret des sources des journalistes. Ce texte comporte plusieurs avancées, et rapprocherait (enfin) la France des standards européens, en ce qui concerne la liberté de la presse.

Taubira fait adopter sa réforme pénale, amputée sous pression de l'Elysée

Par

La réforme pénale supprime certaines mesures sécuritaires emblématiques de l’époque Sarkozy. Mais d’autres subsistent et des sujets importants ne sont pas abordés, de peur d'alimenter le procès en laxisme de la droite. La garde des Sceaux ne cache pas ses impatiences.

Les procureurs préviennent: le parquet craque

Par

Débordés, trop peu nombreux, les procureurs tirent la sonnette d'alarme. Ils demandent des moyens supplémentaires et un recentrage sur leurs activités essentielles.

Pourquoi l’attelage Taubira-Batho n’a pas tenu à la justice

Par

Promue à l’écologie, Delphine Batho quitte son poste de ministre déléguée à la justice, où elle n’avait pas réussi à trouver sa place auprès de Christiane Taubira. Le climat entre les deux équipes était notoirement tendu.

Quand la Cour de cassation oublie Christiane Taubira

Par

Auteure de la loi sur l'abolition de l'esclavage, Christiane Taubira n'a pas été invitée à un colloque organisé sur ce sujet par la Cour de cassation le 14 mai. Un simple oubli ? Deux jours plus tard, la députée de Guyane devenait garde des Sceaux.

Les deux leçons de l’affaire Taubira/Falletti

Par

Polémique, la convocation du procureur général de Paris au ministère de la justice illustre tout autant la difficulté à rendre la justice réellement indépendante que l’impossibilité de renouveler une hiérarchie judiciaire majoritairement conservatrice.

Comment la France a cédé face au Maroc

Par
François Hollande reçoit Mohammed VI à l'Elysée, le 9 février 2015. © Reuters François Hollande reçoit Mohammed VI à l'Elysée, le 9 février 2015. © Reuters

Pour mettre fin à une brouille diplomatique sans précédent avec la France, le Maroc a exigé et obtenu un nouvel accord de coopération judiciaire, que l'Assemblée nationale examine à partir du mardi 16 juin. Il risque d'accorder l'impunité aux officiels marocains.

Déchéance de nationalité: le pouvoir valide les thèses de l’extrême droite

Par et

Le projet de loi constitutionnelle annoncé par François Hollande comprendra bien la possibilité de déchoir de leur nationalité des binationaux nés français. Une mesure prônée depuis longtemps par le Front national, et que le PS avait toujours combattue.

Le gouvernement suit la droite vers un état d'urgence renforcé

Le gouvernement a présenté mercredi le projet de loi permettant la prolongation à trois mois de l’état d’urgence. La loi du 3 avril 1955 sera également fortement renforcée, en échange de quelques garanties supplémentaires pour les citoyens.

La «génération 21-avril» se trouve au pied du mur

Par
Arnaud Montebourg et Benoît Hamon. © Reuters Arnaud Montebourg et Benoît Hamon. © Reuters

Ce n’est pas un hasard si les contestataires à la gauche de Hollande sont ceux qui ont estimé que l’élimination de Lionel Jospin en 2002 était le fait d’une politique pas à l’écoute de son électorat.

Tous les articles