A Bruxelles, les batailles «toxiques» de la Commission autour des substances chimiques

Des documents consultés par Mediapart révèlent que la très attendue stratégie de l’UE concernant la chimie, pièce centrale du « Green New Deal », divise au sein de la Commission. La Direction de l’environnement veut interdire davantage de substances dangereuses sur la base de leurs propriétés intrinsèques. Mais la « DG Santé », elle, rechigne.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Bruxelles (Belgique).– Entre la direction générale « environnement » de la Commission européenne et celle de la « santé », il y a de l’eau dans le gaz. Selon des documents internes datant de juillet, que Mediapart a pu consulter, les fonctionnaires européens chargés de la santé s’opposent avec véhémence aux propositions de leurs collègues de la « DG » environnement.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal