Quand les terroristes préparaient « une deuxième vague »

Par

Au lendemain des attentats du 13-Novembre, les services secrets européens sont à la poursuite des survivants de la cellule terroriste qui, depuis leur base arrière en Belgique, préparent une nouvelle tuerie de masse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le premier coiffeur ne fait pas les colorations, alors, tant pis, il perd un client. Salah Abdeslam poursuit son chemin dans les rues de Laeken, une petite commune en périphérie de Bruxelles. Le second coiffeur fera l’affaire. Le terroriste s’assoit dans un fauteuil en cuir brun, usé jusqu’à la corde.