La justice britannique rejette la demande d’extradition de Julian Assange

Par

La juge Vanessa Baraitser a estimé que l’état de santé mentale du fondateur de WikiLeaks était incompatible avec les mesures d’isolement extrêmes auxquelles il serait soumis dans une prison américaine. Les États-Unis ont 15 jours pour faire appel.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice britannique a rejeté, dans une décision rendue lundi 4 janvier, la demande d’extradition de Julian Assange vers les États-Unis en raison des conditions de détention auxquelles il y serait soumis, incompatibles avec les problèmes psychologiques dont souffre le fondateur de WikiLeaks.