Au groupe européen du FN, 427.000 euros de dépenses restent «non conformes»

Par et

Selon nos informations, le Parlement européen pourrait lancer mi-mars la procédure de recouvrement de dépenses du groupe auquel appartient le FN, certaines étant jugées « non conformes » et d’autres « déraisonnables », comme l’achat de 228 bouteilles de champagne. En tout, plus de 427 000 euros pourraient être réclamés au FN et à ses alliés à Strasbourg.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'affaire est restée jusqu'à présent moins médiatisée que celle des assistants parlementaires, mais elle pourrait compliquer le début de campagne du Front national pour les européennes de 2019. Le bureau du Parlement européen continue de tiquer sur des dépenses jugées « non conformes » réalisées durant l’exercice financier 2016 par l’Europe des nations et des libertés (ENL), le groupe du FN à Strasbourg. Selon nos informations, il pourrait lancer, dès sa réunion du 19 mars, la procédure de recouvrement de ces dépenses, qui s’élèvent à plus de 427 000 euros.