Jean-François Legrain: «La stratégie d'Israël est de repousser toute solution politique»

Par

La situation reste très tendue entre Israéliens et Palestiniens. Mais Israël ne semble pas choisir l’option d’une nouvelle offensive contre Gaza. Pourquoi ? Comment expliquer l’état de décomposition avancée dans lequel se trouve le mouvement national palestinien ? Entretien avec Jean-François Legrain, chercheur au CNRS.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au Proche-Orient, la tension s'est encore accrue vendredi 4 juillet. Alors qu’une tentative de médiation pour ramener le calme entre Israël et le Hamas est venue d’Égypte, des tirs de mortiers ont continué à viser le sud d’Israël. En Cisjordanie, le jeune Palestinien tué mardi a été enterré, accompagné par une foule de plusieurs milliers de personnes. La veille, de nouveaux heurts s'étaient produits dans le quartier arabe de Chouafat à Jérusalem.