Affaire Skripal: May promet une riposte si Moscou est responsable

Par
Le Royaume-Uni réagira comme il convient si l'enquête démontre que la Russie est derrière l'empoisonnement de l'ancien agent double russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia, qui sont toujours dans un état critique, a assuré jeudi la Première ministre britannique Theresa May.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-Uni réagira comme il convient si l'enquête démontre que la Russie est derrière l'empoisonnement de l'ancien agent double russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia, qui sont toujours dans un état critique, a assuré jeudi la Première ministre britannique Theresa May.