Robert Malley: «En Syrie, l'essentiel est d'éviter l'écroulement de la société»

Par

Robert Malley, ancien conseiller de Bill Clinton, est chercheur à l'International Crisis Group. Ce spécialiste du Proche-Orient analyse dans un entretien à Mediapart les hésitations de l'administration Obama face à la Syrie et la fragilité de la mission Annan face à la répression menée par le régime Assad. Sans exclure une escalade militaire dans la région.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Robert Malley, 49 ans, a été le conseiller spécial de Bill Clinton pour les affaires du Proche-Orient, de 1998 à 2001, et longtemps au cœur des discussions entre Américains, Israéliens et Palestiniens. Spécialiste reconnu de la région, chercheur, il est aujourd'hui directeur du programme Moyen-Orient/Afrique du Nord de l’International Crisis Group. Pour l'ICG, il suit de près l'évolution de la situation en Syrie. Le dernier rapport de l'ICG sur la Syrie peut être consulté ici. D'autres documents sur ce pays peuvent être consultés ici.