Brésil: l’extrême droite largement en tête de la présidentielle

Par

Jair Bolsonaro (Parti social libéral) recueille 46,06 % des voix et Fernando Haddad (Parti des travailleurs) 29,24 %, à l’issue du premier tour de la présidentielle au Brésil. Le parti de Bolsonaro fait aussi un carton à l’Assemblée, où il engrange 51 députés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rio de Janeiro (Brésil), de notre correspondant.-  Devant la maison de Bolsonaro, ses partisans font déjà la fête, avant même la sortie des résultats officiels. Une succession de bonnes nouvelles annonçant une vague pro-Bolsonaro dans tout le pays les rend euphoriques. La musique couvre mal les cris de guerre hurlés à l’unisson et la bière coule à flots. Au centre de la ville, un petit groupe anti-Bolsonaro retient son souffle, tendu. Les quelques bières décapsulées servent plus de palliatifs anti-stress que d’auxiliaires à la célébration. Tous craignent une victoire au premier tour de l’ancien capitaine de l’armée dans une élection sans précédent, déjà marquée par l’incarcération de Lula et l’attaque au poignard contre Bolsonaro.