L'arrivée de Trump accentue les tensions en mer de Chine

Par Elodie Goulesque

La mer de Chine du Sud est un « intérêt vital » pour les dirigeants de Pékin, et la source de nombreuses frictions en Asie depuis le début de la décennie. Si les positions de la Chine et de ses voisins se sont stabilisées, la situation pourrait à nouveau dégénérer avec l'arrivée de Trump à la Maison Blanche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pékin (Chine), correspondance.- C’est l’un des thèmes qui revient le plus souvent dans les journaux chinois. Tous les deux jours, voire quotidiennement, les articles sur la mer de Chine du Sud sont omniprésents. Parfois de façon courte, relatant des exercices militaires, quelquefois plus fournis avec des photos d’avions de chasse J-15 au décollage sur l’unique porte-avions chinois Liaoning. Parfois à travers des éditoriaux enflammés qui permettent au gouvernement de répandre ses fumées patriotiques. De quoi être incollable sur le sujet. Et pour cause, la mer de Chine du Sud, aussi appelée mer de Chine méridionale, est au cœur des préoccupations du pouvoir. Elle a même été élevée au rang « d’intérêt vital » en 2010 par les dirigeants chinois.