Quand le PSG paie les impôts de ses superstars

Par

Neymar, Mbappé et sept autres stars du PSG bénéficient de salaires en ultra net, assortis d’une « garantie fiscale ». Leurs impôts sont donc financés par le club, pour un coût d’au moins 66 millions d’euros par an.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les superstars du football n’aiment pas les impôts. Certains, comme Cristiano Ronaldo, planquent leur argent aux îles Vierges britanniques. Au PSG, c’est plus simple, et parfaitement légal : c’est le club qui paie l’impôt sur le revenu à la place de certains joueurs. Cette mesure coûte au moins 66 millions d’euros par an au PSG, selon les documents Football Leaks, obtenus par Der Spiegel et analysés par Mediapart et ses partenaires du réseau EIC.