À bicyclette à travers la Russie : le nouvel itinéraire des réfugiés syriens

Par

De plus en plus de réfugiés fuyant les conflits en Syrie, Iraq et Afghanistan choisissent de traverser la Russie, en partie en bicyclette, pour rejoindre l’Union européenne. Un périple souvent réalisé en famille, qui se termine dans le nord du Cercle arctique à la frontière norvégienne, et qui permet d’éviter de traverser la Méditerranée sur des embarcations de fortune.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bombardés par une pluie de grêlons, et chahutés par un vent glacial, chevauchant des vélos, Yasir Arslan, un ingénieur syrien de 55 ans, sa femme et ses deux jeunes fils ont traversé, la semaine dernière, la frontière de la Russie vers la Norvège. Comme de plus en plus de migrants, ils ont emprunté ce nouvel et improbable itinéraire vers l’Europe qui permet d'éviter les risques de la mer Méditerranée.