Face à la crise, la société civile tunisienne se structure peu à peu

Par

Réduite à néant sous Ben Ali, la société civile tunisienne tente de compenser la faiblesse des médias et de se structurer pour contraindre la classe politique à sortir du clientélisme et de l’opacité dans lesquels la dictature l’a entretenue. Deuxième volet de notre enquête-reportage, par notre envoyé spécial en Tunisie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial en Tunisie