«Santo» Chavez plane sur l'élection de son successeur

Par

Le défunt président est omniprésent lors de ces élections présidentielles anticipées. C'est désormais un culte qui est voué à Hugo Chavez. Orchestrée par l'équipe de campagne de son héritier désigné, Nicolas Maduro, cette dévotion prend racine dans des croyances populaires. Plus que jamais au Venezuela, le politique se nourrit de la religion. Par Jean-Baptiste Mouttet, à Caracas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Par Jean-Baptiste Mouttet, à Caracas.