La relation sino-africaine à l’épreuve du Covid-19

Par

Des ressortissants africains dénoncent les discriminations dont ils sont victimes à Canton, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie. Et provoquent une crise diplomatique sans précédent entre Pékin et certains pays du continent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Chine ne cesse de mettre en avant l’excellence de ses relations avec les pays africains. Très présente économiquement et politiquement sur le continent, elle accueille avec dédain toute critique considérant sa présence comme « néocolonialiste » ; lorsqu’un tel jugement vient des Occidentaux, elle les renvoie, non sans ironie parfois, à leur passé.