«Sur le commerce, Trump a déjà gagné face à l’Europe»

Par

Malgré l’opposition de la France, les Européens ont donné leur feu vert, lundi 15 avril, à l’ouverture de négociations commerciales avec les États-Unis. S'agit-il d'un retour déguisé du TTIP, qui avait avorté en 2016? Entretien avec l’activiste Lora Verheecke à Bruxelles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’opposition de la France et l'abstention de la Belgique n'ont pas suffi à empêcher le lancement, lundi 15 avril à Bruxelles, de nouvelles négociations commerciales avec les États-Unis de Donald Trump. Il suffisait d'une majorité de 55 % des États de l'UE, qui représentent au moins 65 % de la population, pour obtenir un feu vert aux discussions.