Mali: urgent, la France cherche des partenaires

Avec la prise d'otages dans un complexe gazier en Algérie et alors que les troupes françaises sont engagées dans des combats de terrain au Mali, l'Élysée et Matignon recherchent des alliés et partenaires. L'Union européenne n'apporte qu'un soutien cosmétique. Les autres pays européens sont au balcon. Les États-Unis sont en service minimum. À ce rythme, le consensus politique français pourrait vite s'effriter.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au sixième jour de l’intervention française au Mali, quelques-unes des nombreuses questions posées par cette guerre ont été abordées, même si cela s’est produit de manière indirecte. Tout d’abord, sur le terrain, les soldats français ont entamé des combats au sol avec les djihadistes réfugiés dans la localité de Diabali, à 400 km au nord de la capitale Bamako.