Grèce: la BCE retire son soutien à certaines banques grecques

Par

Au moment où les Grecs, redoutant une sortie de l’euro, retirent leur argent des banques, la banque centrale européenne cesse ses opérations de soutien monétaire avec certaines banques. Au risque de provoquer une vraie panique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Avant même que les Grecs ne statuent sur leur avenir lors des nouvelles élections législatives prévues le 17 juin, les tensions qui s’accumulent sur le système bancaire pourraient précipiter les événements et les choix. La Banque centrale européenne a annoncé qu’elle a cessé ses opérations de politique monétaire avec certaines banques grecques parce qu'elles n'ont pas été correctement recapitalisées. La BCE n’a pas fourni plus de commentaires. L’agence Reuters précise que quatre banques vont si mal qu'elles fonctionnent avec des fonds propres négatifs.