Brésil: Rousseff écartée, son successeur suscite rejet ou inquiétude dans la région

Par

Michel Temer, qui a succédé à Dilma Rousseff à la présidence, n’obtient pas la reconnaissance attendue. Des États de la région s’inquiètent du processus de destitution en cours. Dans un entretien à Mediapart, Marco Aurelio Garcia, conseiller spécial de Lula puis de Rousseff, fait un premier bilan de cette crise et souligne les difficultés de la gauche brésilienne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rio de Janeiro, de notre correspondante.-  Le glamour du Festival de Cannes vient d’être rattrapé par la politique brésilienne. Sur le tapis rouge le plus célèbre du monde, les acteurs du film Aquarius, en compétition, ont brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « Un coup d’État est en cours au Brésil ». Même scène lors de la projection, où le reste de l’équipe a déployé une banderole « Stop coup in Brazil ».