Quand l’entourage du prince de Monaco joue de son influence auprès de Nike

Par et Michel Henry

Un proche du prince Albert II a touché une importante commission après la signature du contrat de Nike avec l’AS Monaco. Selon nos informations, il a évoqué lors des négociations un possible soutien du prince à la candidature d’Eugene (Oregon), ville où est installé le siège de la marque à la virgule, pour les championnats du monde d’athlétisme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Malgré sa place prépondérante dans le monde du sport, Albert II avait jusqu’ici échappé à la cascade d'affaires qui frappent les fédérations internationales. Pourtant, aussi confiné soit-il, le Palais n’échappe pas aux conflits d’intérêts.