Trois établissements bancaires, installés à Genève, ont été sanctionnés par les autorités suisses pour avoir failli dans le contrôle de l'argent des proches de l'ancien président tunisien, a rapporté, dimanche 20 octobre, la télévision suisse RTS.