Série Épisode 4 Une histoire dépoussiérée du Royaume-Uni

L’histoire coloniale, imprimée dans le patrimoine britannique

D’augustes institutions britanniques questionnent leur passé à l’aune d’une plus grande prise de conscience de l’histoire colonialiste et esclavagiste du Royaume-Uni. Les historiens en suivent les méandres dans les paysages et les demeures du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Londres, Dyrham (Royaume-Uni).– Ils sont bien visibles, au cœur de la mise en scène de la pièce du premier étage, nommée The Balcony (« Le Balcon »), dans le manoir baroque de Dyrham Park. Deux figurines d’environ un mètre de haut représentant chacune un homme victime de l’esclavage, agenouillé, portant un grand bol en forme de coquillage sur la tête. Une chaîne relie leurs chevilles à leur cou, enserré dans un collier de fer. « Ces objets ont toujours été là, dit un volontaire. Mais pendant longtemps, ils ne bénéficiaient pas d’une attention particulière. »

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA