Venezuela : la révolution bolivarienne sans pétrodollars

Par

La chute des cours du pétrole est un coup dur pour l'économie vénézuelienne et pour la révolution bolivarienne d'Hugo Chavez. Même si les finances de l'Etat restent saines, le gouvernement est contraint de parer au plus pressé avec des emprunts et des nationalisations déguisées. Reportage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyée spéciale à Caracas