Chine : Cai Xia, l’enfant chérie du Parti devenue dissidente

Cai Xia est née en 1952 dans une famille communiste. Elle-même a été membre du Parti communiste chinois (PCC) et a longtemps enseigné dans la prestigieuse École centrale du PCC à Pékin. À bientôt 70 ans, exilée aux États-Unis, elle est désormais une des plus féroces critiques du régime.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Washington (États-Unis).– Cai Xia était partie aux États-Unis pour des vacances. Quelques mois tout au plus avant de revenir chez elle à Pékin et revoir sa famille, pensait-elle. Mais finalement, au printemps 2020, la pandémie en provenance de son pays en a décidé autrement, retardant le retour en Chine de l’ancienne professeure de l’École centrale du parti communiste à Pékin. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal