Johann Chapoutot: «Merkel parle à des adultes, Macron à des enfants»

Par

L’historien Johann Chapoutot éclaire, à la lumière de l’exemple allemand, les failles de la gestion française de la pandémie. Alors qu’Angela Merkel s’adresse à la raison des citoyens, « en France, on nous ment ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Professeur d'histoire contemporaine à la Sorbonne, grand spécialiste du nazisme (lire ici et ), Johann Chapoutot éclaire les failles de la gestion française de l'épidémie au regard de l’expérience allemande depuis janvier. Dans un entretien à Mediapart, l'universitaire décrit un pouvoir politique allemand « disponible », s’adressant à la « raison » de ses citoyens, quand l’exécutif français, « très contesté de toutes parts » avant l’épidémie, semble « préoccupé uniquement de lui-même et du raffermissement de son pouvoir ».