L’Inde reconduit Modi dans un plébiscite historique

Par et

Narendra Modi a remporté son pari en se faisant confirmer dans son rôle de leader incontesté de l’Inde, lors des élections générales. Sa stratégie combinant mobilisation sur les réseaux sociaux, discipline de parti exemplaire et domestication des médias et de la Commission électorale s’est révélée ultra-efficace.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Hardwar (Uttarkhand), envoyée spéciale.– Victoire sans conteste pour Modi. Le Bharatiya Janata Party (BJP) et ses alliés ont remporté 351 des 543 sièges à la Chambre basse du Parlement, une performance qui surpasse sa déjà large victoire de 2014. Narendra Modi est le seul premier ministre sortant reconduit dans sa fonction à ne pas être issu du parti du Congrès, dont le monopole sur la vie politique du pays est définitivement brisé.