Réfugiés: le «corridor humanitaire» des Balkans se transforme en piège

Par et Laurent Geslin

Un nouveau sommet réunit, dimanche à Bruxelles, des pays de l'UE ainsi que la Macédoine et la Serbie. Près de 700 000 réfugiés ont emprunté, depuis le printemps, la «route des Balkans». Mais ce corridor, qui mène de la Turquie à l'Autriche et l'Allemagne, est sur le point de se fermer, alors que l’hiver approche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.