Le « Sun » piège l’Etat islamique en proposant d’organiser un attentat à Londres

Pour accéder à un hacker de l'État islamique, des journalistes du tabloïd britannique The Sun ont infiltré son site puis lui ont proposé d'organiser un attentat à Londres.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est une incroyable histoire, qui illustre à nouveau les méthodes très particulières des tabloïds britanniques. Le quotidien populaire The Sun a réussi à entrer en contact avec l'un des hackers de l'État islamique (EI), en lui proposant d'organiser un attentat à Londres. Comme le raconte le journal belge Le Soir, des journalistes du Sun ont réussi, grâce à des hackers, à infiltrer le « CyberCaliphate », l'un des sites internet de l'EI. Leur cible : Junaid Hussein. Né au Royaume-Uni, et désormais basé en Syrie, c'est l'un des hackers de choc de l'EI, condamné en 2012 pour avoir publié les données personnelles de l'ancien Premier ministre Tony Blair.