Bouteflika prête serment en fauteuil roulant

Par

Très affaibli, le président algérien réélu pour un quatrième mandat a prêté serment, ce lundi, en fauteuil roulant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Elu pour un quatrième mandat de cinq ans à la tête de l’Algérie, Abdelaziz Bouteflika a prêté serment en fauteuil roulant, parvenant difficilement à prononcer les 90 mots de ce texte.