En 2023, Narendra Modi veut faire de l’Inde un « gourou mondial »

Présidence du G20 et du Conseil de sécurité de l’ONU… : l’année 2023 s’annonce riche d’opportunités pour l’Inde, appelée à dépasser la Chine en terme de population. Entre alliance avec la Russie, incertitudes économiques et tournant autoritaire, le premier ministre en poste depuis 2014 veut pourtant faire de son pays un « gourou mondial ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Bangalore (Inde).– « Ce n’est pas une simple réunion diplomatique pour l’Inde, c’est une responsabilité inédite et une mesure de la confiance du monde en l’Inde. » Alors que s’ouvre la présidence indienne du G20 et du Conseil de sécurité de l’ONU en décembre, Narendra Modi s’adresse à son peuple, conscient que 2023 s’annonce comme un test pour le pays – et son gouvernement : « Les yeux se tournent vers l’Inde comme jamais. Il nous appartient de dépasser les espoirs et les attentes. » 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal