Dossier Présidentielle 2022. Les campagnes de l’extrême droite

En Arménie, Zemmour met en scène sa « reconquête » contre l’islam

Extrême droite

Le candidat d’extrême droite à l’élection présidentielle a marché sur les pas de ses soutiens identitaires les plus radicaux qui fantasment une « guerre des civilisations ». Une exploitation politique dénoncée par une partie de la communauté arménienne.

Gérald Darmanin engage la procédure de dissolution du groupuscule néonazi les Zouaves

Extrême droite

Gérald Darmanin a annoncé dimanche 12 décembre sur RTL avoir « engagé la procédure de dissolution » des Zouaves Paris, un groupuscule néonazi accusé d’avoir participé aux violences commises au meeting d’Éric Zemmour à Villepinte.

L’extrême droite et ses complicités tacites

Extrême droite

Au lendemain de l’agression de journalistes et de militants antiracistes au meeting d’Éric Zemmour, les rares condamnations politiques ont brillé par leur mollesse et leur relativisme. Au pouvoir comme dans l’opposition, certains ne luttent plus contre l’extrême droite : ils composent avec elle.

À Villepinte, des antifascistes interpellés « à l’abri des regards »

France

Une soixantaine d’interpellations, et beaucoup de remises en liberté sans poursuites : c’est le bilan de la manifestation antifasciste à Villepinte, durement réprimée pendant le premier meeting d’Éric Zemmour. Militants, avocats et journalistes font état d’un zèle policier inquiétant.

Meeting de Zemmour : les « Zouaves Paris » derrière les violences

Extrême droite

Le groupuscule « Zouaves Paris » a revendiqué lundi, dans une vidéo, les violences commises à l’égard de militants antiracistes lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Des responsables de la sécurité ont remercié les auteurs des agressions. Mardi, le candidat a « condamné toutes les violences », tout en qualifiant les militants de SOS Racisme de « provocateurs » et « chiens truffiers des subventions ».

Zemmour, un infernal piège médiatique

Médias

Émaillé de violences, le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour lui a permis de se poser en cible de la « meute » médiatique. Le candidat de l’ultradroite utilise la victimisation et des méthodes d’agit-prop qui ont déjà égaré les médias états-uniens lorsque Donald Trump a émergé. Il est urgent que les médias français prennent la mesure du piège immense auquel ils sont confrontés.  

Sylia (SOS Racisme) : « On n’avait pas anticipé la violence de la réaction de la salle »

Gauche(s)

Ce soir, retour sur le meeting d’Éric Zemmour à Villepinte avec notre reportage et notre invitée, Sylia, militante de SOS Racisme. De la violence dehors, de la violence dedans, et de nouvelles preuves que le candidat de l’extrême droite est bien, aussi, le candidat de l’ultradroite. Retour également sur les enquêtes « Congo hold-up » avec nos journalistes, Justine Brabant et Yann Philippin.

En marge du meeting d’Éric Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »

France

Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.

Présidentielle : quand Éric Zemmour parle, ses militants frappent

France

À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting du candidat d’extrême droite se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.

Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme

Extrême droite

Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.

La candidature de Zemmour prend une mauvaise tournure

Extrême droite

L’ancien éditorialiste de CNews et du Figaro a officialisé, mardi, sa candidature à l’élection présidentielle dans un clip reprenant toutes ses obsessions identitaires. Sur le terrain, sa campagne est devenue particulièrement compliquée.

Campagne présidentielle : le spectre de l’extrême droite

Santé

Éric Zemmour presque candidat, l’extrême droite en force dans les médias : triste paysage à quelques mois de la présidentielle. Que s’est-il passé ? Comment riposter ? « À l’air libre » reçoit Frédérique Matonti, politiste, et Ugo Palheta, sociologue.

La fachosphère délaisse Marine Le Pen pour se ranger derrière Zemmour

Extrême droite

Déçus de Marine Le Pen, éloignés du Rassemblement national, partisans de « l’union des droites », figures néonazies, identitaires ou royalistes : la fachosphère est désormais en ordre de marche derrière la candidature d’Éric Zemmour, qui les accueille à bras ouverts, assumant de « se foutre de la diabolisation ».

Marine Le Pen à l’assaut des catholiques conservateurs

Extrême droite

Convaincue que les voix des catholiques conservateurs sont essentielles à sa victoire en 2022, Marine Le Pen, jusque-là sur une ligne « laïque », multiplie les signes en leur direction. Au risque de la contradiction.