Entretiens

  • Isabelle Stengers: «L'alternative socialisme ou barbarie est plus concrète aujourd'hui qu'il y a un siècle»

    Par

    Crise économique, sociale, sanitaire, climatique, alimentaire... Pour la philosophe belge Isabelle Stengers, nous sommes entrés dans le «temps des catastrophes», marqué par un sentiment collectif diffus de désarroi et d'impuissance. Dans ce contexte agité, la course à la croissance s'apparente selon elle à une véritable barbarie. Entretien autour de son livre Au temps des catastrophes.

  • L'autocritique européenne d'un «techno» social-démocrate

    Par

    Dans son ouvrage L'Europe contre l'Europe, le président de la fondation progressiste Terra Nova, Olivier Ferrand, revient sur ses expériences de conseiller de Pierre Moscovici et Lionel Jospin aux affaires européennes. Confronté aux réalités de terrain, la campagne sur le référendum constitutionnel et les législatives dans une circonscription rurale des Pyrénées-Orientales, il dresse un bilan amer sur la dérive libérale de l'Europe. Mais épargne la social-démocratie. Entretien audio et critique avec l'auteur.

  • Willy Ronis, photographe d'un siècle

    Par Sophie Dufau & David Dufresne

    Le photographe Willy Ronis, représentant célèbre de la photographie humaniste, est mort, dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 septembre, à Paris, à l'âge de 99 ans. Mediapart l'avait rencontré en mai, alors qu'il préparait sa rétrospective du festival d'Arles. Il avait accepté d'ouvrir le livre de ses souvenirs. Le voici.

  • L'historien Arno Joseph Mayer dissèque un siècle et demi de sionisme

    Par

    Dans son dernier ouvrage, De leurs socs, ils ont forgé des glaives, Arno J. Mayer, professeur d’histoire contemporaine, dresse un portrait sans concession d’un siècle et demi d’une aventure, le sionisme, qui a abouti, selon lui, au triomphe des idées de Jabotinsky, le père de la droite israélienne, porte-parole d’un sionisme politique «responsable de l'Etat d'Israël ultra-militarisé et trop sûr de lui que nous connaissons aujourd'hui». Entretien.

  • Zdeněk Málek, syndicaliste tchèque : «Le modèle social européen est en voie de démantèlement»

    Par
    Zdeněk Málek est vice président de CMKOS, la première confédération syndicale tchèque. A Prague, 20.000 personnes manifesteront ce vendredi à l'appel de la Confédération européenne des syndicats pour exiger une réponse coordonnée à la crise au sein de l'Union européenne. Entretien.
  • François Bayrou: «Il faut faire Solidarnosc!»

    Par et

    Crédité de bons scores dans les sondages, apprécié à gauche (deux tiers des sympathisants socialistes souhaitent une alliance PS-MoDem), François Bayrou est aujourd'hui «l'homme à abattre» pour l'Elysée. Mais s'il veut l'emporter en 2012, le président du MoDem devra sortir de son isolement et trouver des alliés. Dans un entretien à Mediapart, il explique pourquoi il ne veut pas «[s’]enfermer dans le seul face-à-face avec le PS». Il défend une «convergence démocratique», un Solidarnosc à la française, par-delà les étiquettes partisanes, et construit d'ores et déjà sa candidature à la présidentielle de 2012.

  • Racha Al-Ameer: «Le silence, maître mot dans notre région du monde»

    Par

    Racha Al-Ameer publie un roman, Le Jour dernier, chez Actes Sud. Ce récit met en scène la confession d'un imam qu'un amour nouveau éveille à la sexualité, avant de le plonger au cœur des luttes internes à l'islam. Ce «jour dernier» c'est aussi, pour Racha Al-Ameer, celui du chaos qui noie le monde arabe et son pays, le Liban, qui votera le 7 juin pour élire ses députés. Entretien.

  • Le sociologue Pierre-Michel Menger perce les secrets de la création artistique

    Par

    Dans un ouvrage magistral, produit de vingt ans de recherches, le sociologue Pierre-Michel Menger met à jour les ressorts sociaux d'une activité par définition incertaine : la création artistique. En s'appuyant sur des enquêtes empiriques mais aussi en s'arrêtant sur les cas de personnalités comme Mozart, Beethoven ou Rodin, il explore les mondes de l'art comme jamais les sciences sociales ne l'avaient fait auparavant. Entretien vidéo en sept parties.

  • Copé: comment contenir l'hyperprésidence

    Jean-François Copé – on le sait – n'est pas le premier fan du chef de l'Etat. Dans un entretien à Mediapart, il revient sur la pratique du pouvoir de Nicolas Sarkozy, qui fête ses deux ans à l'Elysée, et plaide pour un «hyperparlement» susceptible de peser face au «Château». À l'attention de ses troupes, qu'il veut aiguillonner, mais surtout en direction du Président, le patron des députés UMP déclare: «La balle est dans notre camp, pas dans le sien»!
  • Georges Molinié, président de Paris 4 : « Le mouvement se radicalise »

    Par
    Alors que la grève à Paris 4 vient d'être reconduite en Assemblée générale, le président de l'université accuse le gouvernement d'avoir mis les universités « dans un état catastrophique ». Interview.