Dan Israel

J’ai rejoint le service Economie de Mediapart en novembre 2012, pour m'intéresser aux entreprises, au sens large. Après avoir développé une certaine obsession pour l'évasion fiscale, je me consacre désormais au monde du travail et à ses enjeux.

Consultez ici ma déclaration d'intérêts.

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Les grévistes du Park Hyatt Vendôme montent la garde depuis 17 jours

    Par
     © D.I. © D.I.

    80 employés du palace de la très chic rue de la Paix sont en grève depuis le 25 septembre. Ils réclament l’intégration des équipes de nettoyage, sous-traitantes, et une hausse du revenu pour les salariés déjà intégrés. Ils sont présents jour et nuit devant les portes de l’hôtel, et semblent prêts à y rester longtemps.

  • Un an après #MeToo, les avocats en droit du travail attendent encore le changement

    Par

    Les avocats qui défendent les salariés aux prud’hommes attestent que les cas de harcèlement sexuel y sont mieux traités, un an après l’affaire Weinstein. Mais ils déplorent toujours un manque de formation des juges et une volonté politique faible de s’attaquer de front au problème.

  • Manifestation à Paris: «Nous montrer, être là, c’est notre seul moyen d’action»

    Par et
    Le cortège de défense de la psychiatrie parisienne, à Paris le 9 octobre. © Mathilde Goanec Le cortège de défense de la psychiatrie parisienne, à Paris le 9 octobre. © Mathilde Goanec

    La manifestation du 9 octobre, à l’appel d’une partie des syndicats pour la défense du modèle social, des services publics et des salaires, a été plutôt bien suivie, notamment à Paris. Psychiatrie, postiers, centres d’appels, enseignants, retraités : ce premier défilé depuis la rentrée est l’occasion pour les opposants au gouvernement de faire l’inventaire des foyers de contestation en cours.

  • Chez Bosch à Rodez, la course de vitesse contre l’effondrement du diesel

    Par
     © D.I. © D.I.

    Les ventes chutent à toute vitesse en France et en Europe. L’usine aveyronnaise, qui ne produit que des éléments de moteurs Diesel, doit trouver de toute urgence des pistes de diversification. Les salariés ont accepté de financer en partie le chômage partiel qui sera inévitable dans les prochaines années, et ils s’inquiètent.

  • L’exécutif s’en prend frontalement aux chômeurs

    Par
    Emmanuel Macron et la ministre du travail Muriel Pénicaud. © Reuters Emmanuel Macron et la ministre du travail Muriel Pénicaud. © Reuters

    En cadrant étroitement les négociations des syndicats et du patronat sur les règles d'indemnisation de l'assurance-chômage, le gouvernement ne cache pas son but : réduire le montant des allocations versées aux demandeurs d'emploi. Il attend au moins un milliard d'économies par an. Plusieurs sujets inflammables sont sur la table.

  • Le PCF licencie, lui aussi

    Par
     © Reuters/Eric Gaillard © Reuters/Eric Gaillard

    En proie à une chute de son budget, le Parti communiste a procédé à quatre licenciements économiques cet été, et devrait supprimer deux postes supplémentaires, pour aboutir à 30 salariés à la fin de l'année. Une secrétaire licenciée proteste et un responsable du parti opposé à la direction déplore que le PCF se comporte « comme un mauvais patron ».

  • Réforme du système de santé: des bouleversements, mais peu d’argent

    Par et
    rts21tg9

    Emmanuel Macron et la ministre Agnès Buzyn ont présenté le plan censé structurer l’offre de soins en France « pour les cinquante années à venir ». Il recèle plusieurs mesures saluées par les acteurs de la santé, dont un bouleversement de la médecine libérale, mais ne répond pas à la crise aiguë que traverse l'hôpital public.

  • Depuis six mois, les postiers du «92» entretiennent la grève

    Par
    Des postiers en grève envahissent le siège de CNP Assurances, le 12 septembre. © D.I. Des postiers en grève envahissent le siège de CNP Assurances, le 12 septembre. © D.I.

    Déclenché par le licenciement de Gaël Quirante, syndicaliste SUD-PTT des Hauts-de-Seine, le 24 mars, le mouvement mené par une centaine de facteurs s’enkyste dans le département, sans vrai signe d’essoufflement. Les militants tentent de mobiliser davantage ce mardi, et devront mener de nouvelles batailles au tribunal.

  • Free sort le chéquier pour se débarrasser de sa filiale rebelle

    Par
     © Reuters/Christian Hartmann © Reuters/Christian Hartmann

    Dès le 1er octobre, le centre d’appels de Colombes ne fera plus partie du groupe de Xavier Niel. Il était le foyer de nombreuses contestations internes. Contre le paiement de primes conséquentes aux salariés, les syndicats ont abandonné les procédures judiciaires en cours pour bloquer la vente. La CFDT et SUD ont désavoué leurs représentants dans l’entreprise, trop réticents.

  • La justice offre encore un sursis aux salariés du McDo marseillais

    Par et
    Devant le ministère de l’économie le 5 septembre, la délégation des salariés du McDo marseillais, accompagnés de leurs soutiens, de leur avocat Ralph Blindauer et du député LFI Eric Coquerel. © D.I Devant le ministère de l’économie le 5 septembre, la délégation des salariés du McDo marseillais, accompagnés de leurs soutiens, de leur avocat Ralph Blindauer et du député LFI Eric Coquerel. © D.I

    Les salariés du McDo des quartiers nord de Marseille viennent de remporter une bataille contre l’enseigne qui souhaitait céder leur restaurant à une société qu’ils jugeaient très opaque. La justice vient d’interdire cette cession.