Fabrice Arfi

Co-responsable des enquêtes à Mediapart avec Michaël Hajdenberg.

Ma déclaration d'intérêts est à consulter ici.

#Presse Ancien reporter à Lyon Figaro (1999-2004), à 20 Minutes (2004-2005), co-fondateur de l'hebdomadaire Tribune de Lyon (2005-2007), j'ai également collaboré à l'AFP, au Monde, à Libération, au Parisien/Aujourd'hui en France, au Canard enchaîné...

#Livres Je suis l'auteur (ou co-auteur) de plusieurs ouvrages : D'argent et de sang (Seuil), Avec les compliments du Guide (avec Karl Laske, chez Fayard), Le Sens des Affaires (Calmann-Lévy), Le Contrat (avec Fabrice Lhomme, chez Stock), L'Affaire Bettencourt, un scandale d'Etat (avec Fabrice Lhomme et la rédaction de Mediapart, chez Don Quichotte), L'Affaire Cahuzac, en bloc et en détail (avec la rédaction de Mediapart, chez Don Quichotte), La République sur écoute (avec la rédaction de Mediapart, chez Don Quichotte). J'ai également co-dirigé avec Paul Moreira l'ouvrage collectif Informer n'est pas un délit (Calmann-Lévy).

#Bande dessinée Je suis le co-auteur avec Benoît Collombat, Michel Despratx, Elodie Guéguen et Geoffrey Le Guilcher de la BD Sarkozy-Kadhafi, des billets et des bombes (La Revue dessinée/Delcourt), dessinée par Thierry Chavant.

#Film Je suis le co-auteur avec Jean-Christophe Klotz d'un documentaire sur l'affaire Karachi, L'argent, le sang et la démocratie, qui a reçu en 2014 le Grand Prix et le Prix du Public du Festival international du Grand Reportage d'Actualité (FIGRA).

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Quand Isabelle Balkany compare Royal à Le Pen (Le Post)

    Par
  • L'urbanisation ne gagne pas toutes les villes

    Par
  • «Carnets noirs» d’Yves Bertrand: embarras et couac au gouvernement

    Par et
    Dans un courrier que Mediapart s'est procuré, la ministre de l'intérieur, Michèle Alliot-Marie, explique pourquoi elle ne peut accorder à l'ancien directeur central des RG la protection juridique qu'il réclame. Selon elle, c'est «à titre privé» qu'Yves Bertrand a tenu des carnets, dans lesquels figurent indiscrétions et ragots visant des personnalités, dont le chef de l'Etat. Mais en consacrant le caractère intime de ces notes, le ministère prend le risque de faire le jeu de la défense et ne facilite pas l'action judiciaire engagée par Nicolas Sarkozy.
  • Affaire Monoprix: de nouvelles accusations visent la porte-parole de l'UMP

    Par et
    L'affaire des fausses factures de Monoprix prend une nouvelle dimension. Tandis que les enquêteurs concentrent leurs investigations sur le financement des campagnes électorales de Chantal Brunel, députée de Seine-et-Marne et porte-parole de l'UMP (en photo, avec le premier ministre François Fillon), son accusateur principal, Edouard Meldonian, vient de déclarer au juge d'Huy avoir été menacé par un intermédiaire. Ce dernier lui aurait aussi promis 150.000 euros en échange de son silence. Révélations.
  • Dati invente un multirécidiviste (Politique.net via @si)

    Par
  • Paradis fiscaux: enquête sur le parapétrolier Acergy

    Par

    Le nom de cette entreprise ne dit probablement rien à personne, sauf, peut-être, à Nicolas Sarkozy qui aime à en vanter les mérites dans les journaux africains. Mais Acergy, l’un des leaders mondiaux dans le secteur parapétrolier, pourrait bien apparaître dans les prochaines semaines comme un cas d’école en matière d’évasion fiscale à l’heure où, mus par le soudain désir de «refonder le capitalisme», les responsables politiques français réclament plus de moralité de la part des grands groupes industriels.

  • Outreau: la fausse sanction de Rachida Dati

    Par
    R. Dati 4/6 (A vous de juger) © Ptite Mule
    Le procureur de Boulogne-sur-Mer, Gérald Lesigne, qui avait été l'un des magistrats en charge de l'affaire d'Outreau pendant son instruction, a été nommé cette semaine substitut du procureur général de la cour d'appel de Caen. Si l'on en croit la garde des Sceaux, Rachida Dati, cette mutation aurait valeur de sanction disciplinaire pour le magistrat. Elle ne l'est pas: la ministre de la justice vient d'inventer la sanction disciplinaire Canada Dry.
  • Pédophilie: l'Eglise suisse face à ses silences

    Par

    La justice suisse a rendu public, lundi 3 novembre, le résultat d'une instruction au terme de laquelle ont été recensés vingt-quatre enfants victimes d'un prêtre capucin pédophile entre 1958 et 1995. L'ampleur inattendue de cette affaire jette le trouble sur les longs silences de l'église catholique. La juge en charge du dossier avoue se «poser la question de savoir comment le capucin a pu agir en toute impunité durant toutes ces années».

  • Les sept discours qui ont fait Barack Obama

    Par

    La rhétorique est toujours la même. Puissante, imagée, à l'occasion. Incantatoire, parfois. Mediapart propose une sélection (en français) des sept discours clés du nouveau président des Etats-Unis, tenus entre octobre 2002 et août 2008 sur des thèmes aussi variés que l'Irak, l'union nationale, la question «raciale», Israël, l'Europe... Où l'on sent, dans l'ombre des mots, la patte du storyteller de Barack Obama, l'ancien journaliste David Axelrod.

  • Evasion fiscale: droit de réponse du groupe parapétrolier Acergy

    Par et
    Après la publication, début septembre, d'une enquête – à lire ici – sur les déboires fiscaux d'une des plus importantes entreprises parapétrolières françaises, Acergy, Mediapart a reçu des dirigeants de ladite société un droit de réponse. Auquel nous répondons.