Ludovic Lamant

Passé par l'agence Reuters et la rédaction des Cahiers du Cinéma, j'ai couvert, en poste à Bruxelles de 2012 à 2017, le feuilleton des crises européennes pour Mediapart. De retour à Paris fin 2017, pour coordonner la campagne des européennes (2019), au sein de la direction éditoriale du journal.

J'ai publié un guide sur l'Argentine (La Découverte, 2011), un essai sur les nouvelles politiques espagnoles (Squatter le pouvoir, Les mairies rebelles d'Espagne, Editions Lux, 2016) et un autre sur l'architecture du quartier européen à Bruxelles, révélateur des crises sur le continent (Bruxelles chantiers, Une critique architecturale de l'Europe, Lux, 2018). Un temps chroniqueur au micro de Foule Continentale (France Inter, 2019-2021).

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Rachat de Yahoo : Microsoft hésite sur sa stratégie

    Économie et social — Note de veille

    Microsoft doit faire une annonce, d'ici vendredi soir, portant sur l'avenir de son offre de 41,9 milliards de dollars pour le rachat de Yahoo. Ce dernier refuse toujours de se faire manger à ce prix, qu'il juge trop bas. Mais le numéro un mondial des logiciels hésite à relever son offre. Trois scénarios sont envisagés.

  • Crise financière : la Deutsche Bank plonge à son tour

    Économie et social — Note de veille

    Le numéro un bancaire allemand a publié mardi sa première perte trimestrielle depuis cinq ans (140 millions d'euros et 2,7 milliards de dépréciations). Fortement secouée par l'assèchement du crédit, la Deutsche Bank assure pour autant qu'elle n'a pas renoncé à de nouvelles acquisitions outre-Rhin. Aux Etats-Unis, Citigroup annonce une nouvelle augmentation de capital.

  • A l’école, l’apprentissage des arts passe après la classe

    France

    Une circulaire interministérielle, publiée au Journal officiel en début de semaine, confirmera l'arrivée en force de l'histoire de l'art en primaire à la rentrée 2008, puis dans les collèges et lycées en septembre 2009. L'éducation artistique était, il y a un an, l'une des grandes promesses du candidat Sarkozy. Aujourd'hui, la plupart des associations restent sceptiques face aux orientations prises.

  • Dans la réflexion sur le PIB, le PS s'est fait doubler par Nicolas Sarkozy, regrette Dominique Méda

    France

    Dominique Méda, sociologue du travail, s'invite dans le débat sur l'élaboration de nouveaux instruments de mesure de la croissance. Alors que s'apprête à se réunir la commission Stiglitz, elle livre à Mediapart les «bonnes feuilles» de son nouveau livre, à paraître en mai. Où elle explique, entre autres choses, comment le PS s'est montré trop frileux sur la question.

  • Quatre prix Nobel pour une commission

    International

    Joseph Stiglitz, Amartya Sen, Daniel Kahneman et James Heckman.

  • Il n’y a pas que le PIB dans la vie

    International

    Du Bonheur national brut cher au royaume du Bouthan au très sérieux Indicateur de bien-être économique durable, passage en revue des principaux instruments statistiques alternatifs.

  • La commission Stiglitz réfléchit à la mesure du «bien-être»

    International

    Première séance, mardi 22 avril, de la «commission Stiglitz»: 22 économistes, dont quatre Nobel, sont chargés par Nicolas Sarkozy de réfléchir à un indicateur qui remplacerait le PIB (produit intérieur brut), accusé de mesurer seulement la croissance, sans rien dire du bien-être des populations. Lire aussi les «bonnes feuilles» du prochain livre de Dominique Méda où elle explique comment, sur cette question, le PS s'est fait doubler par Sarkozy.

  • Avec la flambée des prix mondiaux, les céréaliers français font coup double

    International

    L'envolée des prix agricoles mondiaux fait aussi des heureux, les agriculteurs. Les grands céréaliers français ont vu leurs revenus doubler l'an dernier. Et, grâce à la politique agricole commune (PAC), ils continuent d'encaisser plus de trois milliards d'euros de subventions chaque année. Le dispositif des aides européennes pourrait être amendé d'ici fin 2008 à l'occasion d'une révision de la PAC, pour soutenir prioritairement les petits éleveurs.

  • L'euro fort fait souffrir l'Afrique du franc CFA

    International

    La communauté internationale a les yeux rivés sur les derniers sommets records de l'euro face au dollar. Plus discrètement, les quatorze pays africains qui recourent au franc CFA subissent eux aussi, de plein fouet, les conséquences de l'effritement du billet vert. Certains en appellent à une nouvelle dévaluation.

  • Enquête sur une crise alimentaire qui déstabilise la planète

    International

    La Banque mondiale a lancé, dimanche 13 avril, un appel au secours face à l'envolée des prix alimentaires et à la multiplication d'«émeutes de la faim» dans plusieurs pays. Cent millions de personnes sont directement menacées par ces hausses de prix (180% pour le blé ces trois dernières années). Lors d'une réunion à Washington, les ministres des pays en développement ont reproché aux pays occidentaux d'accorder plus d'intérêt à la crise financière qu'à cette flambée des cours mondiaux qui a d'ores et déjà déstabilisé plusieurs régimes. Robert Zoellick, président de la Banque mondiale, a débloqué 10 millions de dollars en urgence pour Haïti, tandis qu'un programme mondial de 500 millions de dollars est mis sur pied.Mediapart vous propose un dossier spécial: l'actualité de ce week-end. Notre enquête sur cette crise et son impact dans cinq pays. Un entretien exclusif avec Pascal Lamy, directeur général de l'OMC.

  • L'économie italienne est à la traîne depuis cinq ans

    International

    xc

  • DSK et les sombres prévisions du FMI sont critiqués en Europe

    International

    Les dernières prévisions du Fonds monétaire international (FMI) sont très mauvaises : à peine 0,5% de croissance en vue pour les Etats-Unis cette année, 1,4% pour la zone euro. Même les pays en développement ne seront pas épargnés par la crise. Des économistes et des responsables européens se refusent à prendre en compte ce soudain accès de pessimisme du FMI et s'interrogent sur la stratégie de Dominique Strauss-Kahn.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Ludovic Lamant
Journaliste à Mediapart

49 Billets

6 Éditions

  • «La Nation et ses fictions», à Beaubourg

    Billet de blog

    La 13e édition du festival multidisciplinaire Hors Pistes, qui s’ouvre ce vendredi à Paris, s’attache aux manières de « dire la nation » à distance du discours national identitaire.

  • Débat sur l’Espagne vendredi à Paris

    Billet de blog

    Quentin Ravelli est l’auteur d’un diptyque remarqué sur la crise espagnole : d’un côté, « Bricks », film qui vient de sortir en salle, et de l’autre, un livre, « Les briques rouges », publié aux éditions Amsterdam.

  • Aux Halles de Schaerbeek, le fond de l’air va rougir

    Billet de blog

    A Bruxelles, « L’assemblée d’avril » organise durant onze jours un « campement artistique et citoyen » en réaction aux crises des démocraties européennes.

  • En Espagne, les « mairies indignées » en bataille contre la « dette illégitime »

    Billet de blog

    Leur conférence de presse est passée inaperçue, tandis que les médias n’avaient d’yeux que pour les cérémonies romaines de la fin de semaine. Mais les conseillers municipaux espagnols, passés par le Parlement européen mi-mars, s’emploient, eux aussi, à défendre une certaine conception, plus sociale, de l’Europe. Ils en appellent à la désobéissance.

  • «Une lettre de protestation et de solidarité» au cinéma portugais

    Billet de blog

    Ils sont plus de 500 à dire leur inquiétude. Des réalisateurs, techniciens, programmateurs de festivals et critiques ont adressé une lettre ouverte au gouvernement socialiste d’Antonio Costa, pour l’inciter à annuler une réforme du financement qui menace la diversité du cinéma portugais.