Ludovic Lamant

Passé par l'agence Reuters et la rédaction des Cahiers du Cinéma, j'ai couvert, en poste à Bruxelles de 2012 à 2017, le feuilleton des crises européennes pour Mediapart. De retour à Paris fin 2017, pour coordonner la campagne des européennes (2019), au sein de la direction éditoriale du journal.

J'ai publié un guide sur l'Argentine (La Découverte, 2011), un essai sur les nouvelles politiques espagnoles (Squatter le pouvoir, Les mairies rebelles d'Espagne, Editions Lux, 2016) et un autre sur l'architecture du quartier européen à Bruxelles, révélateur des crises sur le continent (Bruxelles chantiers, Une critique architecturale de l'Europe, Lux, 2018). Un temps chroniqueur au micro de Foule Continentale (France Inter, 2019-2021).

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

1,5 million de personnes sont piégées par les prêts à taux variables

Économie

Quelque 100.000 ménages en France ont souffert ces derniers mois d'une augmentation de 20% au moins du coût total de leur crédit. Mais plus précisément, pour les personnes ayant contracté les 1,5 million de prêts à taux variables, quels sont les effets de la crise américaine ? Premiers éléments de réponse avec le rapport du député UMP, Frédéric Lefebvre. Lire également: crédits immobilier, l'idée dangereuse de Sarkozy

Les bons comptes du cinéma français pour 2007

Culture-Idées

Quels sont les comptes exacts du cinéma français ? Les études du Centre national de la cinématographie invitent à l'optimisme. 185 longs métrages ont été produits en 2007 et l'écart entre les films "les plus riches" et les autres se réduit. Seul point noir, qui rejoint le sombre diagnostic fait par le rapport Ferran, la durée de vie des films est de plus en plus brève.

«Rapport Ferran» : à l'origine, une colère

Culture-Idées

Lorsqu'elle reçoit le César 2007, Pascale Ferran lit un texte : «Violence économique et cinéma français». S'en suit la constitution spontanée d'un groupe qui, en dehors des administrations officielles, vise à produire de l'expertise. Une démarche inédite.

A Bondy, des violences aiguisent le malaise des enseignants

France

Une cinquantaine d'adolescents ont dégradé mardi les locaux d'un lycée de Drancy, pour la seconde fois en moins d'une semaine. D'autres établissements en Seine-Saint-Denis ont été pris pour cible ces derniers jours, en marge d'un mouvement de protestation contre le projet de réforme du bac professionnel. Retour sur les lieux à Bondy.

La Norvège est un des plus gros investisseurs à Paris

Économie

Fin 2007, le fonds souverain norvégien était présent dans 182 entreprises françaises. Il détenait 7,1 milliards d'euros dans les entreprises du CAC 40, à une encablure de la Caisse des dépôts. Souvent considéré comme exemplaire dans son fonctionnement, il a refusé d'investir dans trois groupes français, jugés pas assez «éthiques» : EADS, Thales et Safran.

Nicole El Karoui : «Je ne vois pas la crise financière se réguler toute seule»

Économie — Entretien

Les étudiants de Nicole El Karoui sont courtisés par les plus grandes banques d'affaires, à Wall Street ou à Londres. Dans un entretien à Mediapart, la mathématicienne de l'Ecole polytechnique revient sur la formation de la bulle immobilière aux Etats-Unis et dénonce la gestion de la crise par la Réserve fédérale américaine.

Nouvelle folle journée pour les marchés financiers

International

Monnaies, Bourses, pétrole, or, rien n'a échappé, lundi 17 mars, aux turbulences provoquées par le sauvetage de la banque Bear Stearns par son concurrent JP Morgan. Le monde financier doute de la capacité de la Réserve fédérale américaine à pouvoir seule ramener le calme.

“Subprime” : un an de crise

Économie

Retour sur les dates clés de la crise, de l'éclatement de la bulle immobilière américaine à sa propagation dans les milieux financiers.

Une étude sur le travail des enfants bouscule les dogmes

Économie

Le travail des enfants peut profiter à leur formation. C'est la thèse éminemment polémique que défendent deux jeunes chercheuses en économie du très sérieux laboratoire dirigé par Daniel Cohen.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Ludovic Lamant
Journaliste à Mediapart

49 Billets

6 Éditions

«La Nation et ses fictions», à Beaubourg

Billet de blog

La 13e édition du festival multidisciplinaire Hors Pistes, qui s’ouvre ce vendredi à Paris, s’attache aux manières de « dire la nation » à distance du discours national identitaire.

Débat sur l’Espagne vendredi à Paris

Billet de blog

Quentin Ravelli est l’auteur d’un diptyque remarqué sur la crise espagnole : d’un côté, « Bricks », film qui vient de sortir en salle, et de l’autre, un livre, « Les briques rouges », publié aux éditions Amsterdam.

Aux Halles de Schaerbeek, le fond de l’air va rougir

Billet de blog

A Bruxelles, « L’assemblée d’avril » organise durant onze jours un « campement artistique et citoyen » en réaction aux crises des démocraties européennes.

En Espagne, les « mairies indignées » en bataille contre la « dette illégitime »

Billet de blog

Leur conférence de presse est passée inaperçue, tandis que les médias n’avaient d’yeux que pour les cérémonies romaines de la fin de semaine. Mais les conseillers municipaux espagnols, passés par le Parlement européen mi-mars, s’emploient, eux aussi, à défendre une certaine conception, plus sociale, de l’Europe. Ils en appellent à la désobéissance.

«Une lettre de protestation et de solidarité» au cinéma portugais

Billet de blog

Ils sont plus de 500 à dire leur inquiétude. Des réalisateurs, techniciens, programmateurs de festivals et critiques ont adressé une lettre ouverte au gouvernement socialiste d’Antonio Costa, pour l’inciter à annuler une réforme du financement qui menace la diversité du cinéma portugais.