Ludovic Lamant

Passé par l'agence Reuters et la rédaction des Cahiers du Cinéma, j'ai couvert, en poste à Bruxelles de 2012 à 2017, le feuilleton des crises européennes pour Mediapart. De retour à Paris fin 2017, pour coordonner la campagne des européennes (2019), au sein de la direction éditoriale du journal.

J'ai publié un guide sur l'Argentine (La Découverte, 2011), un essai sur les nouvelles politiques espagnoles (Squatter le pouvoir, Les mairies rebelles d'Espagne, Editions Lux, 2016) et un autre sur l'architecture du quartier européen à Bruxelles, révélateur des crises sur le continent (Bruxelles chantiers, Une critique architecturale de l'Europe, Lux, 2018). Un temps chroniqueur au micro de Foule Continentale (France Inter, 2019-2021).

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • «Les solutions à la crise alimentaire existent, les dirigeants politiques ne veulent pas les voir»

    International — Entretien

    Olivier de Schutter, successeur de Jean Ziegler au poste de rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l'alimentation ne croit pas au «partenariat mondial pour l'alimentation» défendu par Nicolas Sarkozy. En avant-première pour Mediapart, il s'exprime sur le rapport qu'il présentera la semaine prochaine aux Nations unies.

  • Aide Nord-Sud: ce qui est en train de changer

    International

    Accra, la capitale du Ghana, accueille à partir de ce mardi une grand-messe organisée par l'OCDE. En débat, l'«efficacité» de l'aide versée aux pays du Sud. Celle-ci reste faible. Surtout, son utilisation a changé. La priorité est au secteur privé et aux Etats «fragiles». Entretien audio avec Alain Joyandet, secrétaire d'Etat à la coopération.

  • Les eaux usées des villes, remèdes à la tourmente alimentaire?

    International

    C'est une conséquence de l'urbanisation galopante de la planète : l'agriculture se développe au cœur des immenses villes de l'hémisphère sud, de Lagos à Katmandou. Souvent, ces terres sont irriguées par des eaux usées. Publiée ce lundi, une étude met en garde contre les risques sanitaires mais montre aussi que ces cultures pourraient devenir la solution pour nourrir les citadins les plus démunis.

  • Michel Houellebecq répond aux critiques sur son film (The Guardian)

    Culture-Idées — Lien

  • Avec «Gomorra», l’Italien Matteo Garrone documente le sordide

    Culture et idées

    Un énième film de mafia ? Oui, mais pas seulement. Le renouveau du genre ? Non, pas tout à fait. Gomorra, adaptation un cran en-deçà du best-seller éponyme de Roberto Saviano, qui sort mercredi au cinéma, rend compte des flux et méandres de la mafia napolitaine. Et évoque dans ses meilleurs moments un implacable précis de sociologie des organisations. Grand prix au dernier festival de Cannes.

  • Nino Kirtadzé : «La réaction russe est totalement démesurée»

    International — Entretien

    Documentariste née à Tbilissi, Nino Kirtadzé a raconté dans l'un de ses films les plus remarqués, la résistance des habitants d'un village de Géorgie à la construction de l'oléoduc BTC qui traverse le pays. Dans un entretien à Mediapart, cette ancienne journaliste estime que l'intervention de la Russie en Géorgie constitue une sérieuse mise en garde adressée aux jeunes démocraties de l'Est. Et exhorte la communauté internationale à réagir.Lire aussi : les enjeux cachés du pétrole et du gaz du Caucase.

  • Géorgie: les enjeux cachés du pétrole et du gaz du Caucase

    International

    Nicolas Sarkozy s'est envolé ce mardi 12 août au matin pour Moscou où il rencontrera le président russe Dmitri Medvedev, puis il se rendra dans la capitale géorgienne, Tbilissi, où il s'entretiendra avec son homologue Mikheïl Saakachvili. Mais derrière le conflit entre Moscou et Tbilissi, se cache une querelle sourde, qui oppose les Etats-Unis et la Russie depuis plus de dix ans: celle du contrôle du gaz et du pétrole du Caucase.Lire aussi La Russie refuse le cessez-le-feu ainsi que l'enquête que nous avions réalisée en mai dernier lors du précédent regain de tension entre la Géorgie et la Russie.

  • Des fissures dans l'exceptionnelle croissance chinoise

    International

    Le ralentissement de l'économie chinoise n'a pas eu la politesse d'attendre la fin des Jeux Olympiques. Depuis quelques semaines, les signes se multiplient : la croissance est en train de mollir. Ce n'est pas forcément une mauvaise nouvelle, vu la surchauffe des dernières années. Mais il y a plus grave. Inflation galopante, insécurité énergétique, impact de la crise du «subprime»... : les nuages s'amoncellent au-dessus de la belle mécanique chinoise. Examen de détail.

  • Le prochain James Bond bénéficie d'un traitement royal

    Culture-Idées — Lien

  • Tim Burton adapte Alice au pays des merveilles... à Plymouth

    Culture-Idées — Lien

  • Un an après la crise des «subprime», il faut réglementer la finance mondiale

    International

    La crise financière américaine puis mondiale a un an. Sans que les leçons aient été tirées de ce gigantesque effrondrement, qui pourrait coûter, selon le FMI, 1000 milliards de dollars. Où en sommes-nous d'un encadrement plus strict du système financier ? Les discussions sont confisquées par une poignée d'institutions internationales. Pourtant, c'est un débat politique crucial. Mediapart a décidé de revenir sur la pétition lancée par une cinquantaine d'économistes européens, «Stop finance», et décortique une à une, vidéos à l'appui, leurs propositions pour le moins radicales. Lire aussi notre entretien exclusif avec un conseiller en économie de Barack Obama, et notre chronologie détaillée, en PDF, des 12 mois de la crise.

  • Entretien exclusif avec un conseiller d'Obama: «L’idée d’une économie sans Etat est obsolète»

    International

    George Bush a finalement donné son feu vert mercredi au vaste plan de sauvetage de l'immobilier américain. Durant des semaines, le texte avait fait l'objet d'une vigoureuse bataille au Congrès, entre républicains - sceptiques - et démocrates - enthousiastes. Au coeur du débat : la légitimité de l'Etat à intervenir sur les marchés en temps de crise. Dans un entretien à Mediapart, James Galbraith, l'un des conseillers économiques de Barak Obama dans la course à la Maison blanche, revient sur les derniers épisodes de la crise du «subprime». Et défend bec et ongles l'intervention musclée des pouvoirs publics en matière économique.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Ludovic Lamant (avatar)

Ludovic Lamant

Journaliste à Mediapart

49 Billets

6 Éditions

  • «La Nation et ses fictions», à Beaubourg

    Billet de blog

    La 13e édition du festival multidisciplinaire Hors Pistes, qui s’ouvre ce vendredi à Paris, s’attache aux manières de « dire la nation » à distance du discours national identitaire.

  • Débat sur l’Espagne vendredi à Paris

    Billet de blog

    Quentin Ravelli est l’auteur d’un diptyque remarqué sur la crise espagnole : d’un côté, « Bricks », film qui vient de sortir en salle, et de l’autre, un livre, « Les briques rouges », publié aux éditions Amsterdam.

  • Aux Halles de Schaerbeek, le fond de l’air va rougir

    Billet de blog

    A Bruxelles, « L’assemblée d’avril » organise durant onze jours un « campement artistique et citoyen » en réaction aux crises des démocraties européennes.

  • En Espagne, les « mairies indignées » en bataille contre la « dette illégitime »

    Billet de blog

    Leur conférence de presse est passée inaperçue, tandis que les médias n’avaient d’yeux que pour les cérémonies romaines de la fin de semaine. Mais les conseillers municipaux espagnols, passés par le Parlement européen mi-mars, s’emploient, eux aussi, à défendre une certaine conception, plus sociale, de l’Europe. Ils en appellent à la désobéissance.

  • «Une lettre de protestation et de solidarité» au cinéma portugais

    Billet de blog

    Ils sont plus de 500 à dire leur inquiétude. Des réalisateurs, techniciens, programmateurs de festivals et critiques ont adressé une lettre ouverte au gouvernement socialiste d’Antonio Costa, pour l’inciter à annuler une réforme du financement qui menace la diversité du cinéma portugais.