Mathilde Goanec

Diplômé de l'IUT de Lannion, en Bretagne, j'ai été journaliste pigiste pendant dix ans. A l'étranger tout d'abord (en Asie centrale et en Ukraine pendant 4 ans), puis à Paris. Des collaborations tous azimuts jusqu'à Mediapart que j'ai rejoint pour de bon en mars 2015. Je suis en charge de l’Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur, après un passage au service politique et cinq ans passés au sein du pôle social-travail. Je suis également déléguée du personnel et depuis 2021 déléguée syndicale CGT de Mediapart.

 

Contacts

Twitter
@MathildeGoanec

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • À Marseille, Jean-Luc Mélenchon fait vibrer la corde sociale

    Présidentielle 2022. La campagne de Jean-Luc Mélenchon — Reportage

    Lors d’un meeting sur la plage du Prado, le candidat de l’Union populaire s’est adressé, avec un discours à forte teneur sociale, aux classes populaires. Dans les quartiers de la ville, l’Insoumis continue de mobiliser un électorat qui ne se fait pas beaucoup d’illusions.

  • Lutte ouvrière tient sa ligne, en attendant la révolution

    Présidentielle 2022. Roussel, Poutou, Arthaud... des gauches à la recherche de leur électorat

    Nathalie Arthaud se présente pour la troisième fois à l’élection présidentielle, appuyée par une solide campagne de terrain. Minoritaire, à contre-courant, le parti se voit toujours comme une courroie vers le monde communiste d’après.

  • Plusieurs générations de militants célèbrent la mémoire d’Alain Krivine

    Gauche(s) — Reportage

    Son parti, plusieurs figures de gauche ainsi que des anonymes ont rendu hommage au dirigeant historique de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), décédé le 12 mars à 80 ans, lors d’une cérémonie au Père-Lachaise à Paris.

  • Mélenchon à République : « Chacun a la clef de la porte du second tour ! »

    Présidentielle 2022. La campagne de Jean-Luc Mélenchon — Reportage

    Retraites, éducation, pouvoir d’achat, exercice du pouvoir… Lors d’un meeting pour la VIe République à Paris, le candidat insoumis a attiré les foules, et s’est opposé frontalement à Emmanuel Macron. Faisant de la présidentielle un « référendum » sur tous les choix de société.

  • « Les Russes tirent pour tuer » : en Ukraine, un peuple en mouvement sous les bombes

    La guerre russe contre l’Ukraine

    La guerre est entrée dans sa quatrième semaine en Ukraine et ce sont des millions de personnes qui sont sur les routes, fuyant les bombes de l’armée russe. Témoignages depuis Izioum, Marioupol, Soumy et Tchernihiv. 

  • Présidentielle : le débat confisqué

    Politique — Parti pris

    Depuis le lancement de la campagne officielle, le chef d’État soliloque, les chaînes composent devant ses desiderata, et les candidates et candidats acceptent les formats les plus baroques pour grappiller quelques minutes de temps de parole.

  • Poutou en campagne : « Nous ne sommes pas le vote utile mais nous avons une utilité »

    Présidentielle 2022. Roussel, Poutou, Arthaud... des gauches à la recherche de leur électorat — Reportage

    En meeting à Lille devant un public très jeune, le candidat du NPA a vertement critiqué les conditions du débat présidentiel, tancé le « vol organisé des milliardaires » et rappelé sa position sur le fil concernant l’Ukraine, entre livraison d’armes et internationalisme. Sur la forme, le style reste le même qu’en 2017.

  • Dans le Bas-Rhin, « les tempêtes » du moment font vaciller les votes

    Présidentielle 2022. Chez ceux qui s’abstiennent (6/7) — Présidentielle 2022. Sur le terrain.

    Dans ce département où Marine Le Pen a réalisé de très bons scores en 2017, le contexte international et deux ans de crise sanitaire bousculent les certitudes, un mois avant l’élection présidentielle. Sur fond de découragement électoral.

  • Les femmes dans la guerre, un double symbole pour l’Ukraine

    La guerre russe contre l’Ukraine

    Attentive aux abus dont elles pourraient être victimes, l’Ukraine s’attache depuis le début du conflit à mettre en valeur les femmes qui se battent, militairement ou sur le front logistique et humanitaire. Un exercice périlleux, dans une guerre qui est aussi celle de la communication.

  • « Cette guerre, c’est le retour dans la grotte »

    La guerre russe contre l’Ukraine — Entretien

    Oksana Zaboujko, écrivaine ukrainienne reconnue pour ses travaux sur le genre et l’identité, parle à Mediapart de la tradition de « survie » des femmes ukrainiennes et de leur rôle dans la guerre en cours.

  • « La démocratie, c’est beau sur le papier »

    Présidentielle 2022. Chez ceux qui s’abstiennent (5/7) — Présidentielle 2022. Sur le terrain.

    Jeunesse rime souvent avec abstention, a fortiori dans les quartiers populaires. À Saint-Fons, dans le Rhône, la situation sociale extrêmement précaire affaiblit année après année la participation électorale. Mais le retrait des urnes peut être une démarche politique.

  • Dans une Ukraine bombardée par les Russes, Polina cherche sa mère

    La guerre russe contre l’Ukraine

    La mère de Polina vit à Volnovakha, à l’est de l’Ukraine. Dans cette ville détruite par les bombardements et encerclée par les troupes russes, les habitants sont pris au piège. Polina, chanteuse lyrique à Paris, se lance à travers l’Europe pour tenter de la sortir de là.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Mathilde Goanec
Journaliste à Mediapart

5 Billets

2 Éditions

  • Le travail, territoire à réinventer

    Billet de blog

    Pour comprendre la souffrance au travail, Marie Pezé a dû sortir de son "tiroir psychanalytique" ou "tiroir psychosomatique". Depuis, elle tente inlassablement d'élargir le spectre de tous ceux qui agissent pour rendre le travail plus humain. Et devinez-quoi, nous en faisons tous partie... Invitée du colloque Santé et travail organisé récemment au Sénat, le texte qui suit est de sa main.

  • Le droit de manifester à géométrie variable du préfet du Morbihan

    Billet de blog

    Le préfet du Morbihan vient d'interdire la manifestation contre le racisme et la xénophobie, prévue samedi 19 décembre à Pontivy. Ce rassemblement est une réponse à une manifestation d'extrême-droite autorisée le lendemain des attentats qui a largement dégénéré. Ce deux poids deux mesures est incompréhensible.

  • La CGT Guadeloupe asphyxiée par la famille Huyghues-Despointes

    Billet de blog

    Deux poids, deux mesures. La CGT Guadeloupe a organisé le mardi 3 novembre une marche de protestation sur l'île afin de dénoncer sa condamnation à 53 000 euros d'amende pour avoir écrit dans un tract que la famille Huyghues-Despointes « avait bâti sa fortune sur la traite négrière, l'économie de plantation et l'esclavage salarié ». Asphixiée financièrement, l'organisation syndicale craint de devoir cesser toute activité militante, faute de moyens.

  • Les syndicats européens votent une motion commune sur les migrants

    Billet de blog

    Réunie en congrès, la Confédération européenne des syndicats (CES) a voté mercredi un motion d'urgence sur la crise des réfugiés, réclamant une politique d'asile proactive et la révision des accords de Dublin.

  • La police emporte la bataille des chiffres

    Billet de blog

    Les Echos l'ont dévoilé en exclusivité lundi 13 avril : selon un rapport commandé par le préfet de police de Paris, réalisé par des chercheurs de l'EHESS, de l'Insee et de Paris 1, c'est bien la police qui compte juste, lors des manifestations.