Mathilde Goanec

Diplômé de l'IUT de Lannion, en Bretagne, j'ai été journaliste pigiste pendant dix ans. A l'étranger tout d'abord (en Asie centrale et en Ukraine pendant 4 ans), puis à Paris. Des collaborations tous azimuts jusqu'à Mediapart que j'ai rejoint pour de bon en mars 2015. Je suis en charge de l’Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur, après un passage au service politique et cinq ans passés au sein du pôle social-travail. Je suis également déléguée du personnel et depuis 2021 déléguée syndicale CGT de Mediapart.

 

Contacts

Twitter
@MathildeGoanec

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Réforme des retraites: le grand flou aussi sur la prévention des risques professionnels

Notre dossier. Retraites, la bataille parlementaire

Avec l’entrée en vigueur du nouveau système de retraite universel, les Caisses d’assurance retraite et de santé au travail sont appelées à disparaître. Sauf que celles-ci s’occupent aussi de la prévention et de la réparation liées aux risques professionnels. Qui va donc gérer demain la santé des salariés ?

Retraites: dans la manif parisienne, «à un moment, faut arrêter d’être gentils»

Notre dossier. Retraites, la bataille parlementaire — Reportage

Partout en France, la mobilisation pour cette neuvième journée nationale de manifestation contre la réforme des retraites est en baisse. Selon le ministère de l’intérieur, seulement 108 000 personnes ont défilé. Une question revient, lancinante : faut-il monter d’un cran dans la radicalité ?

Coronavirus: l’épidémie «s’accélère» en Chine, trois cas en France sous contrôle

Notre dossier: le monde déstabilisé par le coronavirus — Note de veille

Trois cas de coronavirus confirmés en France, deux à Paris et un à Bordeaux. Ce sont les premiers malades en Europe, placés sous une surveillance hospitalière. Depuis le début de l’épidémie partie du Wuhan, la pneumonie virale a tué 56 personnes et en a infecté près de 2 000 autres en Chine, selon le bilan officiel diffusé dimanche.

Réforme des retraites: dans le privé, la grève entre envies et embûches

Notre dossier. Retraites, la réforme point par point

Absence de remontées chiffrées, faiblesse de la présence syndicale, peur des représailles, les motifs qui entravent et invisibilisent la grève dans le secteur privé sont nombreux. La mobilisation contre la réforme des retraites, qui se poursuit ce 24 janvier, ne déroge pas à la règle. Témoignages.

Retraites: la mobilisation évolue, ou l’outil de travail au service de la com’

Notre dossier. Retraites, la réforme point par point

Alors que la mobilisation contre la réforme des retraites entame sa septième semaine, les initiatives se multiplient pour malmener le pouvoir. Lancer sa robe d’avocat, sa blouse, son bleu de travail, aux pieds des directions et des ministres, chanter, danser... Dans une guerre d’usure, marquer les esprits devient vital pour la survie du mouvement.

«C’est jouable»: la CFDT veut encore y croire

Notre dossier. Retraites, la réforme point par point — Entretien

Contestée en interne, violemment critiquée par les opposants au projet de loi toujours mobilisés, la stratégie de la CFDT sur la réforme des retraites est risquée. Frédéric Sève, chargé du dossier pour le syndicat, défend la négociation mordicus, « même quand le contexte n’est pas favorable ». Entretien.

Retraites: à Paris, les plus déterminés manifestent encore

Notre dossier. Retraites, la réforme point par point — Reportage

Jeudi 16 janvier, la manifestation parisienne contre la réforme des retraites a moins mobilisé que la semaine précédente. Mais les opposants de la première heure sont rejoints par de nouveaux manifestants issus de l’université ou encore de l’éducation nationale. Le gouvernement, lui, ne cède rien.

Projet de loi retraites: le détail des perdants et des rares gagnants

Notre dossier. Retraites, la réforme point par point — Analyse

La philosophie du projet de loi retraites, prévu le 24 janvier en conseil des ministres, reste inchangée : un alignement général sur un même régime, quitte à multiplier les perdants. Les femmes sont visées à plus d’un titre. Décryptage point par point.

Retraites: tensions à la CFDT et menaces de démission n’ébranlent pas la direction

Notre dossier. Retraites, la réforme point par point

La victoire revendiquée par Laurent Berger, à la tête de la CFDT, après le retrait de l’âge pivot du projet de loi sur les retraites crée des soubresauts chez certains adhérents. Une colère à bas bruit qui n’inquiète cependant pas la confédération.

La police scientifique se rebiffe sur les retraites

Notre dossier. Retraites, la réforme point par point — Enquête

Les 2 600 agents de la police technique et scientifique réclament depuis des années le même statut que leurs collègues, à savoir le droit de partir plus tôt à la retraite en raison de la pénibilité de leur métier. Avec la réforme, l’écart se creuse encore un peu plus.

A Nantes, sous les lacrymos: «La vraie ignominie, c’est l’appauvrissement général des retraites»

Notre dossier. Retraites, la réforme point par point — Reportage

Syndicats, « gilets jaunes », la mobilisation contre la réforme des retraites a pris différents visages samedi 11 janvier, à Nantes. Dans une ville plombée par un maintien de l’ordre omniprésent. « Le pouvoir n’écoute pas les gens, il veut passer en force », se plaignent les manifestants.

Alors que Matignon «concerte», la grève se poursuit dans les secteurs clés

Notre dossier. Retraites, la réforme point par point — Reportage

Le gouvernement peut toujours trouver un accord, aussi fragile soit-il avec la CFDT. Il n’effacera pas d’un coup de baguette magique le mouvement social, mené en premier lieu par les employés de la SNCF et de la RATP, accompagnés de près par le personnel de l’Éducation nationale.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Mathilde Goanec
Journaliste à Mediapart

5 Billets

2 Éditions

Le travail, territoire à réinventer

Billet de blog

Pour comprendre la souffrance au travail, Marie Pezé a dû sortir de son "tiroir psychanalytique" ou "tiroir psychosomatique". Depuis, elle tente inlassablement d'élargir le spectre de tous ceux qui agissent pour rendre le travail plus humain. Et devinez-quoi, nous en faisons tous partie... Invitée du colloque Santé et travail organisé récemment au Sénat, le texte qui suit est de sa main.

Le droit de manifester à géométrie variable du préfet du Morbihan

Billet de blog

Le préfet du Morbihan vient d'interdire la manifestation contre le racisme et la xénophobie, prévue samedi 19 décembre à Pontivy. Ce rassemblement est une réponse à une manifestation d'extrême-droite autorisée le lendemain des attentats qui a largement dégénéré. Ce deux poids deux mesures est incompréhensible.

La CGT Guadeloupe asphyxiée par la famille Huyghues-Despointes

Billet de blog

Deux poids, deux mesures. La CGT Guadeloupe a organisé le mardi 3 novembre une marche de protestation sur l'île afin de dénoncer sa condamnation à 53 000 euros d'amende pour avoir écrit dans un tract que la famille Huyghues-Despointes « avait bâti sa fortune sur la traite négrière, l'économie de plantation et l'esclavage salarié ». Asphixiée financièrement, l'organisation syndicale craint de devoir cesser toute activité militante, faute de moyens.

Les syndicats européens votent une motion commune sur les migrants

Billet de blog

Réunie en congrès, la Confédération européenne des syndicats (CES) a voté mercredi un motion d'urgence sur la crise des réfugiés, réclamant une politique d'asile proactive et la révision des accords de Dublin.

La police emporte la bataille des chiffres

Billet de blog

Les Echos l'ont dévoilé en exclusivité lundi 13 avril : selon un rapport commandé par le préfet de police de Paris, réalisé par des chercheurs de l'EHESS, de l'Insee et de Paris 1, c'est bien la police qui compte juste, lors des manifestations.